Sélectionner une page

Vous vous demandez ce qu’est ce mot à la mode que vous entendez dans les discussions mondaines auxquelles vous participez. Une appellation à la consonance anglophone que vous avez envie de prononcer avec cet accent hollywoodien que vous cultivez depuis des années à la manière d’Alain Chabat dans la « Cité de la Peur ». Mais alors, le storytelling c’est quoi?

#1 Les origines

 
Le storytelling, c’est l’art et la manière de raconter des histoires. De la peinture rupestre aux romans en passant par les films, les histoires ont toujours fasciné l’humanité. Bien que les méthodes aient changé, le désir de raconter et d’entendre des histoires est quant à elle demeurée identique et a encore une grande incidence sur la façon dont nous regardons la vie.

D’ailleurs, les conteurs sont des personnages très importants au sein de la communauté. La capacité de raconter des histoires de manière efficace et mémorable est une précieuse compétence. Pourquoi? Au fur et à mesure des guerres et des événements marquant les époques, les gens ont besoin d’avoir un support de mémoire. Au lieu de simplement dire ce qu’il se passe, les histoires agissent comme un moyen de préserver les émotions brutes et la séquence du déroulement de l’événement présent.

#2 Le storytelling sous une optique marketing?

 
1. Le storytelling est le moyen idéal pour que la personnalité de votre marque se fasse entendre haut et fort via les histoires créées par votre entreprise, via vos utilisateurs ou une combinaison des deux.
Rappelez-vous simplement que c’est l’essence même de votre marque que vous partagez, pas celle d’une autre entreprise ou celle élaborée par votre équipe marketing. Vos clients veulent voir et ressentir le caractère de votre marque.
2. Pour beaucoup d’industries, le storytelling est la clé d’une campagne de communication réussie en particulier depuis l’avènement des réseaux sociaux. La trame de l’histoire peut toucher à la métaphore ou au contraire au réel. Votre marque doit donc être la protagoniste de votre histoire et être intrinsèquement liée au message que vous souhaitez faire passer auprès de votre audience.
3. La narration en elle-même est peut-être le meilleur moyen de faire vibrer la corde sensible de vos clients. Racontez des histoires qui sont vraies ou à tout le moins fondées sur des faits réels faisant appel aux sentiments, à l’émotion. N’essayez en aucun cas d’atteindre ce niveau affectif juste pour le faire car votre cible s’en apercevra rapidement. Et inutile de vous expliquer les effets d’une campagne de communication ratée.
Soyez authentique. Soyez honnête. Soyez réel.
4. Toutes les marques de la planète veulent que leurs clients et prospects reviennent pour en obtenir plus. Le «plus» peut se manifester de plusieurs façons, y compris par les ventes. Et la meilleure façon de les faire revenir est de leur raconter des histoires vivantes, passionnantes, engageantes, inspirantes, …

#3 Les conseils

1. Vous devez être concis. Vous devez choisir vos détails. Vous devez découper l’histoire que vous avez en tête et vous contentez de livrer uniquement les points les plus importants. La première étape consiste donc à faire fi de la chronologie et à se concentrer uniquement sur les tournants décisifs du récit.

2. Une grande histoire ne peut pas être entièrement rose: elle doit contenir de la difficulté. Votre audience ne s’intéresse pas à vos triomphes: elle s’intéresse à votre humanité. Vous l’ennuierez avec le premier et l’enchanterez avec le deuxième. Il faut avoir le courage de révéler un peu de vérité, et en tant que telle, de se connecter avec son jardin secret, son vrai soi, et ainsi admettre que nous ne sommes pas parfaits.

3. Une belle histoire implique un tournant. Pour émouvoir votre audience, vous devez faire en sorte que le sujet de votre histoire soit confronté à une difficulté ou à un questionnement et qu’il se doit de modifier son comportement en conséquence pour pouvoir tirer un enseignement qui en inspirera plus d’un.

#4 Les exemples

 
Je suis une grande fan d’histoire au sens large et j’adore que l’on me conte des récits. Pour l’anecdote, un de mes films favoris reste et restera « l’Histoire sans Fin« .

Ce que j’aime aussi avec mon métier est le fait d’avoir ce pouvoir de sortir une audience de son train-train quotidien pour la propulser dans une parenthèse extraordinaire le temps de quelques secondes ou minutes. On ouvre tout un champ de possibles. Par exemple en racontant les échecs et les joies d’une histoire d’amour le temps d’un spot publicitaire, en exprimant les valeurs familiales au travers d’une affiche ou le cheminement de toute une équipe au travers d’une campagne virale. Une entreprise peut aussi se servir des récits des ses utilisateurs ou des succes stories de ces derniers pour rendre une journée plus agréable et ainsi nourrir cette foi en l’humanité.

Bref, vous l’aurez compris le storytelling est une tradition ancestrale, le gardien de l’histoire de l’humanité, un savoir qui se transmet de génération en génération et une façon de communiquer à intégrer dans votre stratégie marketing. Si vous voulez que votre entreprise réussisse, elle doit offrir quelque chose de plus que vos produits ou vos services. Vous devez raconter des histoires qui touchent le cœur de vos clients. Sur ce, je m’en vais compter les incroyables aventures d’une mumpreneur à ma fille…